« De l’éphémère au temps suspendu » Xavier NAVATTE

« montre 5 » 2009 © Xavier Navatte
Autoportrait 2010 ©Xavier Navatte
« papillons 5 » © Xavier Navatte
Galerie Sainte-Catherine 5, place Sainte-Catherine – 12000 Rodez
Du mardi au samedi de 13h00 à 18h00 – Entrée libre
Organisateur, Association: 
Dates: 
Mercredi, 6. Novembre 2013 - 15:00 - Samedi, 30. Novembre 2013 - 18:00

Xavier Navatte

Né à Dinan le 1/11/67

En 1987, lauréat au concours des « moins trente » organisé par le centre national de la photographie

Enseigne la photographie à l’Ecole des Beaux-Arts de Nantes.

1988-1995

Expositions personnelles et collectives à la galerie Jean-Pierre Lambert, PARIS 4ème. Voyage fréquemment au travers de l’Europe. Poursuit ses recherches photographiques pendant ses voyages et se passionne pour l’expérimentation en laboratoire.

Expositions collectives

  • « Splendeurs et misères du corps »,  Musée d’Art Moderne de la ville de Paris, 1990
  • Mois de la photographie, Paris, 1990
  • Galerie « le parvis », Tarbes, 1990
  • Biennale des jeunes créateurs européens, Barcelone, 1991
  • Tendance de la jeune photographie française palais de Tokyo, Paris, 1991
  • International center of photographie New-York (la photographie française en liberté) 1992 (commissaires  Gilles Mora – Patrick Rogiers – Jean-Claude Lemagny)
  • Mai photographique, Quimper, 1995
  • Participe à une commande photographique sur le patrimoine religieux en Trégor (Bretagne) 1993
  • Expositions personnelles et collectives - galerie « Confluence »,
  • Nantes, 2008-2009-2010
  • Exposition artothèque, Nantes, 2011
  • Galerie « Temps Présent », Nantes, 2011

Revues et publications

  • Clichés, 1987
  • Caméra international, 1990
  • La photographie française en liberté, 1990
  • Interlope la curieuse, 1994
  • « Kleino être étendu » édition Fontana, 2002

Collections publiques

  • Maison Européenne de la Photographie,
  • Musée d’Art Moderne de la ville de Paris,
  • Artothèque de Nantes.

L’exposition

L’exposition comprend trois séries de photographies :

  • les montres et de réveils,
  • les papillons,
  • des personnages,
  • des autoportraits.

Le point commun entre toutes ces séries réside dans la thématique du temps. Le temps suspendu, le temps qui file et qui fane la beauté des choses et des personnes…

Textes de l’artiste

XAVIER NAVATTE

« Ce dont on ne peut parler, c’est cela qu’il faut dire »  Valère Novarina

Henri Michaux disait son désir de dessiner “ l’écoulement du temps et la conscience d’exister ”. Au regard des différentes séries photographiques de ces dernières années, cette tentative est au centre de mon travail : mettre en scène ou capter des situations qui suggèrent une certaine conscience du temps, de son mouvement comme de son apparente immobilité.                                                                                                                                                                                                             

- Appréhender le corps, la figure ou l’objet comme présence fugitive, comme transition permanente, comme passage, comme lieux d’effacement, d’écoulement, d’absorption

- dire les “ espaces du dedans ”, capter les liens entre le physique et le mental - provoquer un aller-retour entre l’intime et le général, entre le fragment et le macrocosme

- saisir dans l’apparence des êtres et des choses, la fragilité, l’éphémère, la fin inéluctable qui travaille, l’évanouissement progressif du réel.

Toutes les représentations humaines que j’ai réalisées jusqu’à présent ont tendance à se réduire à une forme ou à une silhouette débarrassées de tous détails superflus. Ce sont des présences dénuées d’identité, des entités probables, des contours flous, en état d’absorption, en passe de devenir des absences.

De même pour les figures, souvent un élément vient s’intercaler entre le sujet et le spectateur, venant perturber sa lecture et son identification.

En effet, j’entretiens la plupart du temps avec le sujet photographié une relation d’incertitude, je préfère provoquer une hésitation dans sa reconnaissance immédiate, dans sa désignation. Il s’agit pour moi non pas d’être au plus proche d’une réalité mais d’en être au contraire au plus loin parce qu’il me semble que c’est en s’éloignant et en introduisant de la distance et de la déformation qu’on peut prétendre saisir quelque chose de la vie et de la pensée - Il en va de même pour les objets.

J’ai toujours évité d’inscrire mes photographies dans un temps marqué par un évènement ; je préfère les situations intemporelles, quasi-abstraites, soumises à aucun fait précis.

Par ailleurs, l’espace dans lequel s’inscrivent ces représentations est souvent un espace sans réelle information, sans profondeur, neutre, qui se situe en dehors d’un temps historique identifiable.

Tous les sujets que j’aborde s’entrecroisent sans cesse ; je les décline, les reprend dans différentes séries, créant ainsi des échos à la fois semblables et toujours différents : changer de sujets, mettre en oeuvre de nouvelles séries, me confronter à de nouvelles questions d’agencement - je n’exclus aucune manière d’agir, de photographier tant en prise de vue qu’en production – je travaille sans règle et sans dogme préétabli - chaque projet génère son propre processus - j’aime ces situations inconnues avec ce qu’elles comportent d’improvisation, d’accidentel, et de hasard.

La figure humaine est largement présente : que ce soit par ces images bleues, brumeuses, quasi lunaires, de marcheurs ou par ces autoportraits dans lesquels les traits du photographe sont dissimulés par une vague d’eau qui vient s’écraser et rebondir sur les contours du visage …

Les personnages ne sont pas détaillés ; ce qui permet au spectateur, une projection personnelle et sensible directe.

Une fois de plus, le rapport au temps est essentiel dans ces images. Effectivement, chacune présente des personnes, sorties de leur contexte, placées dans un espace neutre, abstrait, intemporel.

Les liens internet

Des vues de l’exposition

http://www.aveyron-culture.com/saintecatherine/expo.php

Le site de Xavier NAVATTE

http://www.xaviernavatte.fr/

Autour de l’exposition : le travail de médiation

Visites scolaires gratuites

Afin d’appréhender la démarche de l’artiste et les enjeux de l’art contemporain, un médiateur vous accompagne pour une visite privilégiée et adaptée aux élèves, quel que soit le niveau de classe (de la maternelle au lycée).

Durée moyenne : ¾ d’heure / 1 heure.

Gratuit / sur réservation au  05 65 46 69 63

Ateliers de pratiques artistiques

L’atelier est systématiquement précédé d’une visite commentée de l’exposition, menée par un médiateur. A partir d’un sujet proposé, les élèves sont invités à mettre en pratique, un aspect de la création qu’ils ont découvert précédemment.

Tous niveaux. Durée : 1 heure / 1 h 30. Le matériel est fourni.

Tarif : 20 € /classe. Sur réservation au  05 65 46 69 63

Informations pratiques

Informations de contact: 

Galerie Sainte-Catherine
Mission départementale de la culture - Délégation aux arts visuels
5, place Sainte-Catherine – 12000 Rodez
05 65 46 69 63

Vous aimez ? Dites-le !

Conseils des lecteurs: 

Ajouter un commentaire

Aujourd'hui en Aveyron
3 concerts à Cap Découverte
Concerts SANSEVERINO / DELINQUANTE / LES IDIOTS VENDREDI 24 NOVEMBRE à 20h15 Entrée à 25 € / 22 € tarif réduit (demandeurs d’emploi, groupe de 10, étudiants) Maison de la Musique / Cap’Découverte 81450 LE GARRIC
81450 Le Garric
Animations concerts
Je vous propose des animations & des concerts "sur mesure", chez vous ou dans un lieu public (salle des fêtes, etc...).
Le Bourg, Saint-Paul des Fonts (Saint-Jean Saint-Paul)