34e Festival International de l'abbaye De Sylvanès : Musiques Sacrées - Musiques Du Monde

Dates: 
Vendredi, 1. Juillet 2011 - 0:00 - Dimanche, 28. Août 2011 - 23:50
Organisateur: 
Catégories: 

Invitant les mythes, les croyances et les dieux des peuples de la Terre, ce festival est un voyage, une ode, une épopée à travers les siècles et les espaces. Grandes voix de la musique classique, ou simples amateurs de chants traditionnels, chacun de ces artistes, de ces poètes qui font le festival, apporte la pierre de ses traditions ou de sa religion. Jordi Savall et Montserrat Figueras, en invités prestigieux, viennent peindre sept portraits musicaux de la femme de l'Espagne médiévale. Des Amériques nous arrivent les plaintes et les espoirs du gospel afro-américain, chantés par le Golden Gate Quartet. Et que dire de l'imprévisible accordéon de Richard Galliano, funambule du jazz en équilibre sur le filin qui relie Bach et Piazzolla ?

Bien d'autres, parmi eux, apporteront aussi une part de leurs terres et de leurs cieux, anciens ou contemporains : les corses de Barbara Furtuna, l'ensemble La Fenice, le choeur de Crimée. La danse est traditionnelle avec les Étoiles du Ballet Royal du Cambodge, elle est contemporaine avec les « Rêves en Évolution » de la compagnie Hallet Eghayan. Et les grandes oeuvres du répertoire sacré sont aussi au rendez-vous : les Stabat Mater de Dvorak ou Pergolèse, le Messie d'Haëndel !

C'est donc une 34e édition pleine de rêves et d'émotions qui s'annonce, riche de mille et une voix, entre mythes et traditions, espoirs et rêves.

Programme du 34e Festival International de l'abbaye De Sylvanès

Washington Gospel Choir of the Duke Ellington School of the Arts

Dimanche 10 juillet - 17h

Parrainé par Michelle Obama Dir. : Samuel Bonds

Ensemble talentueux composé d'étudiants de la Duke Ellington School of the Arts de Washington, le Show Choir a vu le jour en 1986, date où le fondateur Samuel Bonds, professeur de chant décide de monter un ensemble où les étudiants auraient l'occasion de se préparer à une carrière artistique. Le talent et la rigueur du travail effectué année après année a mené l'ensemble à un niveau artistique exceptionnel. En 2009, le Show Choir est invité à la maison Blanche à l'occasion de Noël et se fait tout particulièrement remarqué par Michelle Obama, qui déclare l'ensemble fierté de la ville et de l'État. Devenue Marraine du Show Choir, Michelle Obama aimerait que « ces jeunes puissent se produire en dehors des Etats-Unis, pour voir le monde ». C'est chose faite cette année avec une tournée exceptionnelle en France du 2 au 16 juillet. Le Show Choir se produira notamment au Festival de Cognac et aux Chorégies d'Orange.  Entre standards de Broadway, de spirituals, jazz, gospel, soul et musique pop, les membres du Show Choir se donnent pour mission de nourrir et d'inspirer la passion pour les arts tout en montrant leur talent et en faisant partager une culture riche et précieuse qui est celle du Gospel Américain.

 

Oratorio – le Pèlerin

Dimanche 10 juillet - 21h

GRAND CHOEUR DU PÉLERIN

Oratorio – le PèlerinMusique et chants du Père André Gouzes Sur un scénario de Jean-François Capony

Avec Michel Wolkowitsky : le pèlerin Helène Leroy : Sainte Foy Béatrice Gaussorgues : Claire d'Assise Sylvain Lamesch : Saint François Le choeur Saint Ambroise de Paris

Une fresque sonore écrite comme une icône, dans l'esprit de l'oratorio ancien, où s'alternent chants et récits narratifs, solistes et choeurs, flûtes et guitares, percussions et clavier, dans une musique aux accents médiévaux, signée par le Père André Gouzes, l'un des restaurateurs et fondateurs de l'Abbaye de Sylvanès, connu et reconnu pour ses talents de compositeur, qui font de lui l'un des grands noms de la musique liturgique contemporaine. Le pèlerin est intemporel. Il entreprend un long mais lumineux voyage intérieur jalonné de rencontres inattendues. Tour à tour soliste ou récitant, le pèlerin, pénitent émerveillé par la grâce, dévoile son cheminement intérieur, porté par la foule des pélerins de tous les temps (le grand choeur) qui le soutient par ses chants de louange et de supplication.

 

Messe Solennelle de Hector Berlioz

Mardi 12 juillet - 21h

CHOEURS ET ORCHESTRE SYMPHONIQUE EUROPÉEN

Messe Solennelle de Hector BerliozLe Choeur Lituanien Polifonija

Solistes : Sophie Caroline Schatz, Paul Crémacy, Florian Westphal Direction musicale : Rolandas Muleïka

Un choeur composé de 50 musiciens, voilà ce qu'il faut pour donner toute dimension à la Messe Solennelle, une des premières oeuvres d'Hector Berlioz écrite en 1824. Le compositeur affirmait avoir détruit cette oeuvre après 1827; elle est donc passée dans l'oubli pendant plus d'un siècle, pour être finalement retrouvée à Anvers en 1991! Cette oeuvre sera suivie de « Nous irons écouter, hommage à Hector Berlioz », écrite par André-Marc Delcourt, sous la direction de Rolandas Muleika, Chef d'orchestre et diplômé du Conservatoire National Supérieur de Paris. Le choeur est composé des élèves du Conservatoire de l'Aveyron et ceux des écoles de musique du réseau européen des villes jumelées avec Bamberg, en Allemagne.

 

Stabat Mater de Pergolèse

Jeudi 14 juillet - 17h

ENSEMBLE BAROQUE DE TOULOUSE

Stabat Mater de Pergolèse Bertrand Dazin, altoEmilie Boudeau et Bertrand Dazin, solistes Dir. : Michel Brun Sept musiciens jouent ici le Stabat Mater de Pergolèse, écrit deux mois avant sa mort. OEuvre aux teintes multiples, elle se base sur un texte liturgique du XIIIe siècle, réfléchissant sur la souffrance de la Vierge Marie. Ce Stabat Mater a été maintes fois repris, notamment par Bach, dont la Suite en Si pour flûte et orchestre sera également jouée lors de ce concert. Les musiciens de l'Ensemble Baroque de Toulouse interpréteront aussi des airs et musiques de scène, de Henry Purcell. L'Ensemble Baroque de Toulouse fait ici le choix de jouer sur des instruments anciens, afin de faire revivre la musique ancienne dans toute sa fraîcheur et son intensité.

Nuit du Gospel

Vendredi 15 juillet - 21h

THE SOUL TRAVELERS QUARTET

The Soul Travelers Quartet est un quatuor fondé par Fred Lewin en 1999. Inspiré par le peuple afroaméricain, le groupe propose un programme de Gospels Songs. Les oeuvres font partie d'un folklore traditionnel, tout en ayant une dimension Soul, Hip Hop, Funk, avec aussi des côtés Blues. Musique authentique, elle n'en est donc pas moins actuelle...

 

Rêves en évolution

Samedi 16 juillet - 21h

LA COMPAGNIE HALLET EGHAYAN

LA COMPAGNIE HALLET EGHAYAN © Frédéric JeanUne création de Michel Hallet Eghayan, Avec le conseil scientifique de Pascal Picq, Paléoanthropologue au Collège de France Ce spectacle, de la compagnie de danse Hallet Eghayan, composé des pièces « Which side story? » et « Seul l'arbre » retourne aux origines de l'Homme. La danse exprime ici ses origines, pour peindre une certaine évolution, mais aussi toute la poésie et et la diversité des expressions dont sont capables les corps. Le spectacle aborde également un regard sur la pluralité des cultures humaines. Ainsi, « Seul l'arbre » évoque la richesse des danses du monde, mais aussi des voix et des musiques, le déploiement des cultures nourries d'un corps commun à tous les hommes. Ce projet de ballet est initié par le musée des Confluences de Lyon. Né d'une rencontre entre les sciences et les arts, c'est un projet scientifique par la rigueur des connaissances mises en scène, et un projet artistique par la rigueur de la danse. L'évolution du spectacle est une évolution en soi.

Splendeur du chant baroque

Dimanche 17 juillet - 17h

L'ENSEMBLE ROSASOLIS

Magali Léger, soprano RosaSolis, groupe fondé par des musiciens diplômés des Conservatoires Nationaux de Musique de Paris et de Lyon, a vu le jour en 2003. Passionné de musique de l'époque Moderne, le groupe l'aborde dans un esprit « chambriste », spécialité qui les a conduit à la finale du concours international de Musique de Bruges en 2003 Le groupe dresse ici une véritable fresque de la musique Italienne au XVIIIe siècle, en proposant le Salve de Leonardo Leo, les Concerti secondo et terzo de Nicola Porpora, ainsi que des Cantates Profanes de Pergolèse, le tout emporté par la voix majestueuse de la soprano Magali Léger.

Nuit de la danse Sacrée !

Dimanche 17 juillet - 21h

Danses sacrées, mythiques et royales de la tradition Khmère

Danses sacrées, mythiques et royales de la tradition Khmère © Thomy KeatLa danse classique cambodgienne se distingue par son originalité : elle ne ressemble à aucun autre type de danse. Elle ne cherche pas à affranchir le danseur des lois de la pesanteur. La danseuse exécute une succession de postures enchaînées les unes aux autres dans une chorégraphie sans heurt apparent, mais avec passion. Cette danse, ici interprétée par les Étoiles du Ballet Royal du Cambodge hypnotise par sa rigueur et sa magie. Elle est investie d'un rôle sacré et symbolique et est un fondement de l'identité khmère.

Voix de Géorgie

Dimanche 24 juillet - 17h

L'ENSEMBLE DE VOIX D'HOMMES BASIANI

Le groupe Basiani est un choeur d'hommes venu de Tbilissi. Son ambition est de jouer et de réhabiliter les patrimoines musicaux sacrés géorgiens. La Géorgie, terre chrétienne aux racines anciennes, possède une extraordinaire variété de chants et de danses. Ces chants, souvent polyphoniques, représentent une tradition séculaire dans un pays multiculturel, aux dialectes et aux musiques variés. Ces chants sont principalement interprétés A Capella par un groupe de chanteurs, ici reconnu comme une des plus prestigieuses références musicales de Géorgie.

Nuit Slave

Dimanche 24 juillet - 21h LES BALLETS ALEXANDROV

Chor. : Alexandre Alexandrov

L'ENSEMBLE RUSSAKI Un Ballet qui s'inspire et qui inspire au voyage. L'âme slave et la tradition folklorique, c'est ce qu'a voulu regrouper Alexandre Alexandrov, chorégraphe de ce ballet plein de caractère. Sa volonté est ici de dépeindre un miroir de la vie soviétique, en passant par Saint Pétersbourg, Kiev, mais aussi par la Sibérie.

Opéra Orphée et Eurydice de Christophe-Willibald Gluck

Dimanche 31 juillet - 17h

ENSEMBLE BAROQUE DE TOULOUSE - CHOEUR BAROQUE DE TOULOUSE

Opéra Orphée et Eurydice de Christophe-Willibald GluckCaroline Champy Tursun, Isabelle Fallot et Maud Ryaux Noudel, solistes Dir : Michel Brun

Le mythe d'Orphée et Eurydice est un grand classique de l'opéra, oeuvre où l'art se situe à un point central de l'histoire. L'Ensemble Baroque de Toulouse a choisi la version de Glück, théâtrale, car rendue avec une force exceptionnelle. L'utilisation des voix du choeur et des solistes, la subtilité des couleurs instrumentales rendent cette pièce incontournable. Ici, la musique est au service de l'action théâtrale, et c'est cet aspect qu'a recherché Michel Brun, directeur et fondateur de l'ensemble. La distribution est talentueuse : avec notamment Caroline Champy, 1er prix au conservatoire de Toulouse qui tiendra le rôle d'Orphée, Isabelle Fallot, médaille d'Or de la classe de chan.

 

Voyage dans les pays de l'Est

Vendredi 5 août – 21h – Saint Affrique Place de l'hôtel de Ville

L'ENSEMBLE RUSSAKI

Ambiance festive autour de l'ensemble Russaki qui nous transporte avec un répertoire haut en couleur de musiques russes, hongroises, tsiganes, yiddish, arméniennes et roumaines.

De l'Andalousie à l'Orient

Samedi 6 août – 17h : prieuré de Comberoumal à St Beauzely

Mayaan, chant des femmes Séfarades

Chants traditionnels des femmes séfarades, musiques aux accents chantants, orientaux. Dans ce spectacle, Naïma Chemoul explore ses origines, une façon d'honorer la mémoire des femmes séfarades, de raconter leur histoire. Morceaux traditionnels, mais aussi créations originales, Naïma Chemoul et ses musiciens affirment également leur liberté, entre orient et occident, entre tradition et modernité : leur musique est intemporelle et sans frontière.

Le Messie de GF Haëndel

Dimanche 7 août - 17h

Nicki Kennedy, Bertrand Dazin, Gilles Ragon et Eric Martin-Bonnet, solistes Le Choeur de l'Académie Baroque, l'ensemble instrumental baroque du festival

Dir. : Jean-Michel Hasler

Le Messie de GF Haëndel C'est une des oeuvres les plus populaires écrites par Haëndel. Lors de la présentation anglaise en 1743, le roi lui-même s'était levé lors de la première en entendant l'explosion de joie de l'Alleluia où est chanté notamment « For the Lord God ». Il donna ainsi naissance à la tradition britannique qui veut que la salle se lève à ce moment lors de chaque exécution en concert. L'oeuvre est divisée en trois parties, compilées de l'ancien et du nouveau testament, le tout mené par le choeur de l'Académie Baroque. L'Académie Baroque est composée de chanteurs amateurs, membres d'un stage de chant ayant lieu à l'abbaye de Sylvanès. Dirigé par Jean-Michel Hasler, chef de choeur et chef d'orchestre, le choeur sera mené par la soprano Nicki Kennedy, l'alto Bertrand Dazin, le ténor Gilles Ragon, et le basse Eric Martin Bonnet, pour un concert qui se veut proche de la version finale d'Haëndel, avec un respect des proportions d'orchestre et du choeur.

 

Magie des Voix Corses

Dimanche 7 août - 21h

ENSEMBLE BARBARA FURTUNA

Ensemble vocal corse formé en 2001 et composé de quatre hommes, Barbara Furtuna s'approprie une pratique polyphonique vieille de plusieurs siècles, une tradition toujours en mouvement, qui se construit sans cesse à partir d'harmonies nouvelles. Les chanteurs à la voix toute aussi profonde que douce livrent ainsi un répertoire enraciné à une terre source d'inspiration. L'émotion est présente tout au long de ce voyage musical, et se décline au pluriel.

Lux Feminae 900 - 1600 7 portraits de la femme de l'ancienne Hespèria

Vendredi 12 août - 21h

HESPÈRION XXI Jordi Savall Montserrat Figueras, soprano

Unis par une idée commune, l'étude et l'interprétation de la musique ancienne à partir d'un positionnement à la fois original et actuel, la formation musicale menée par Jordi Savall, Hespèrion XX depuis 1974, devenu Hespèrion XXI depuis 2000, a su faire redécouvrir de nombreuses oeuvres et programmes inédits. La formation contribue à la valorisation du répertoire médiéval, renaissant et baroque, tout en étant ouvert sur d'autres formes artistiques. Montserrat Figueras, soprano et cofondatrice du groupe Hespèrion XX est quant à elle une des références essentielles et la principale interprète d'un vaste répertoire vocal des époques médiévale, Renaissance et baroque. Elle a notamment reçu le titre d'Officier de l'Ordre des Arts et Lettres, décerné par l'Etat Français pour son travail. Jordi Savall et Montserrat Figueras rendent ici hommage aux femmes de l'ancienne Hespèria*, qu'elles soient juives, chrétiennes et musulmanes en faisant partager aux spectateurs une émotion intense, marqueur d'histoire et d'humanité. * : Dans l'Antiquité, on appelait Hespèria les deux péninsules les plus occidentales d'Europe : l'Italienne et l'Ibérique

Polyphonies sacrées, chants populaires

Dimanche 14 août - 17h

LE CHOEUR DE CRIMÉE

Choeur russophone crée en 1995, le Choeur de Crimée est porteur à travers sa musique d'un message spirituel invitant les hommes de tous horizons à la foi, la paix, à l'amitié et à la bienveillance mutuelle. Les artistes font de leur chant un voyage afin de partager ces valeurs et cet enthousiasme. Ouvert à toutes les perspectives musicales, le choeur de Crimée joue un répertoire varié, et nous propose notamment les Vêpres de Sergueï Rachmaninov, à la fois profondes et sensibles, ainsi qu'une création du compositeur canadien d'origine Ukrainienne Roman Hurko, écrite en 2005 en mémoire des victimes de Tchernobyl. Ce requiem fait appel à nos sens et émotions, dans ce contexte si particulier qu'est l'hommage aux victimes de la catastrophe nucléaire.

Stabat Mater de Anton Dvorak

Lundi 15 août - 17h

LE GRAND CHOEUR DU 34e FESTIVAL

Stabat Mater de Anton DvorakL'ensemble Instrumental Contrepoint Clémentine Margaine, Sandrine Eyglier, Gilles Ragon et Jacques-Greg Belobo, solistes Dir. : Michel Piquemal

Une grande oeuvre tragique

Le 21 septembre 1875, Josefa, la fille de Dvorak, meurt. Le travail de deuil du compositeur donne naissance en 1876 à la première version du Stabat Mater pour solistes, choeur et piano. C'est au décès de ses deux autres enfants en 1877 qu'il reprend le manuscrit abandonné l'année précédente. Il y ajoute trois mouvements et la version finale pour solistes, choeur, et orchestre est achevée. Dvorak n'a pas écrit une oeuvre tragique. Par pudeur, certainement, plus que par foi. Il est étonnant de voir comment il a su dépasser ses propres souffrances pour atteindre une grandeur universelle.

Isole di Belta...

D'une rive à l'autre de la Méditerranée

Dimanche 21 août - 17h

ENSEMBLE LA FENICE

Patrizia Bovi, Gigi Casabianca et Nicole Casalonga Dir. : Jean Tubéry

La Fenice – le phénix en français, est un groupe de musiciens animé par le désir de faire partager leur passion pour la fastueuse musique vénitienne, tout en la révélant dans toute sa vitalité. Le répertoire de l'ensemble, dirigé par Jean Tubéry, s'étend néanmoins sur toute l'Europe et s'étale sur plus de deux siècles de musique. Un répertoire varié qui nous emmènera de Corse jusqu'en Italie en passant par la Sicile, aux carrefours des cultures, à la croisée des chemins maritimes. Jouant sur la polyphonie et la monodie, la Fenice ne laisse cependant pas de côté la musique instrumentale et maîtrise parfaitement le répertoire, l'interprétant avec dynamisme. L'ensemble polyphonique a remporté des grands prix internationaux, notamment à Bruges et à Malmo. La Fenice s'est imposé comme un ensemble incontournable, dont les musiciens, virtuoses de leur instrument, sont fiers de porter les couleurs de l'Europe entière.

Duo en Soprano

Vendredi 19 août - 21h

EMILIE BOUDEAU, DELPHINE MEGRET, soprani et ERIC LAUR, piano

Emilie Boudeau et Delphine Megret se sont rencontrées à l'abbaye de Sylvanès, lors d'un stage de chant. Habituées de Sylvanès, avec les années, elles sont devenues amies, et c'est tout naturellement qu'elles se sont penchées sur des travaux de chant lyrique en duo, dans le cadre de l'Atelier Lyrique de l'abbaye de Sylvanès. Créé en 2005 par Michel Wolkowitsky, cet atelier rassemble une vingtaine de chanteurs de tous âges, venus des quatre coins de la France suivre une formation vocale. Invitées au festival OFF au dernier festival de musique sacrée de l'abbaye, ce duo prometteur renouvelle l'expérience suite à son succès et signe un répertoire varié, qui balaie adroitement cinq siècles de musique en une soirée, le tout accompagné du pianiste Eric Laur, trois fois médaille d'or au Conservatoire National de Région de Perpignan.

Richard Galliano : de Bach à Piazzolla

Dimanche 21 août - 21h

Richard Galliano : de Bach à Piazzolla © Vincent Catala/UniversalRichard Galliano : accordéon et accordina Nicolas Dautricourt et Bertrand Cervera : violons Jean-Marc Apap : alto Eric Levionnois : violoncelle Stéphane Logerot : contrebasse

Richard Galliano, virtuose de l'accordéon joue Bach, sans modifier sa musique. « La musique de Bach est universelle » déclare t-il. À l'accordéon, il ne se contente pas de jouer des pièces pour orgue, au contraire, il joue des partitions pour violoncelle, hautbois, violon, clavier, flûte. Inspiré par l'accordéoniste Astor Piazzolla, il emprunte des techniques de l'artiste pour que l'instrument se fonde mieux dans la masse de l'orchestre, composé d'un quintet à cordes de talent. La rencontre entre musique occidentale et accordéon est un projet étonnant, le résultat est spectaculaire. Galliano offre aux concertos et pièces célèbres de Bach une autre couleur, une autre émotion qui renouvelle complètement l'écoute de ces pièces connues. Galliano met en évidence les extraordinaires possibilités expressives de l'accordéon, souffrant selon lui encore trop d'une image négative.

Oh happy days! Negro Spiritual, Gospel and Blues

Dimanche 28 août- 17h Concert de Clôture

THE GOLDEN GATE QUARTET

THE GOLDEN GATE QUARTET  ©Patricia de GorostarzuLe Golden Gate Quartet, groupe crée en 1934 défie l'épreuve du temps. Il évolue, avec ses membres, et illustre aujourd'hui encore sa vitalité créative avec régulièrement la parution de nouveaux albums et des tournées internationales. Clyde Wright, membre du groupe depuis 1954 et aujourd'hui leader, veille au respect de la tradition et de l'innovation. Ce double objectif est perçu sans contradiction, la recherche d'originalité semble inscrite dans l'ADN du Golden Gate Quartet.

 

 

 

Contact

Par Courrier : Secrétariat de l'Abbaye de Sylvanès, 12360 Sylvanès

Par téléphone : 05 65 98 20 20

Par mail : abbaye[at]sylvanes[dot]com

Site internet : http://www.sylvanes.com

Réservation

Par correspondance : En renvoyant le bulletin de réservation complété et accompagné du règlement

Par téléphone : Seulement 3 jours avant la date du concert Au 05 65 98 20 20

Tarifs : De 12 à 30 euros selon concerts et réductions* Forfait possible pour deux concerts le même jour

Gratuité pour les moins de 13 ans *Réductions accordées aux : Adhérents de l'Association des Amis de Sylvanès / Partenaires : carte sourire ACB, CNAS, chorales de l'Aveyron / moins de 26 ans /demandeurs d'emplois / bénéficiaires du RSA et du minimum vieillesse

 

34e Festival International de l'abbaye De Sylvanès : Musiques Sacrées - Musiques Du Monde

 

Source :  http://www.sylvanes.com

Informations pratiques

Vous aimez ? Dites-le !

Conseils des lecteurs: 
Aucun vote pour le moment

Ajouter un commentaire

Aujourd'hui en Aveyron
Animations concerts
Je vous propose des animations & des concerts "sur mesure", chez vous ou dans un lieu public (salle des fêtes, etc...).
Le Bourg, Saint-Paul des Fonts (Saint-Jean Saint-Paul)