36e Festival International de l’Abbaye De Sylvanès : « métamorphoses... »

36e Festival International de l’Abbaye De Sylvanès
Galliano Crédit photo : Vincent-Catala
36e Festival International de l’Abbaye De Sylvanès
Lieu: 
Abbaye de Sylvanès
Dates: 
Dimanche, 7. Juillet 2013 - 20:00 - Dimanche, 25. Août 2013 - 23:45
Tarifs et informations complémentaires: 
Prix des places : de 12 € (réduit) à 30 € (plein) selon concerts et réductions * Forfait possible pour 2 concerts du dimanche - Gratuité pour les moins de 13 ans. Prix des repas du festival : 16 €.
Organisateur: 
Catégories: 

Avec un fort patrimoine naturel et architectural, le sud de l’Aveyron est une région au caractère d’exception. Nimbée par la sylve, et majestueusement dressée au cœur d’une petite vallée, l’ancienne abbaye cistercienne de Sylvanès est depuis toujours un haut lieu de spiritualité et de culture, qui suscite l’admiration. Jouissant d’une renommée internationale, son festival fête cette année son trente-sixième anniversaire et vous convie à un métissage de cultures et de religions mais avant tout à une aventure humaine hors du commun, « une métamorphose… ».

Comment ne pas succomber à la splendeur des chants liturgiques et à la beauté de la musique sacrée, enivré par l’incroyable acoustique de ce lieu mystique qu’est l’abbatiale de Sylvanès ? Préserver ses racines, voila le leitmotiv de l’Association des Amis de l’Abbaye de Sylvanès, avec encore une fois une programmation haute en couleur aux sonorités de la musique sacrée et orchestrale d’occident. Pour cela nous avons l’honneur d’accueillir les Chœurs et solistes de Lyon-Bernard Tétu, talentueux artistes réunis en ce lieu saint pour un requiem Allemand de Johannes Brahms autour d’une version un piano, quatre mains. L’ensemble Rosasolis et Magali léger à la voix aux mille couleurs nous feront l’honneur de revenir au festival pour illuminer l’abbatiale de leurs envoutantes sonorités, sur des thèmes de Boccherini et Haydn. Pour compléter ce paysage musical, les Tallis Scholars viendront commémorer leur quarantième anniversaire à l’abbatiale, pour un spectacle qui s’annonce comme étant la consécration d’une prestigieuse carrière. Et pour finir d’étoffer cette programmation, les choristes issus des différents stages (Académie Baroque, Académie de chœurs et d’orchestre, atelier choral production) accompagneront des professionnels de renom, pour l’interprétation respective des Vêpres à la Vierge de C.Monteverdi, la Messe de Sainte Cécile de J. Haydn et la Cantate de l’Apocalypse du Père André Gouzes.

Mais la résonnance de la musique sacrée ne s’arrête pas là. Le paysage musical de ce festival ne serait en effet pas complet si les traditions du monde entier n’étaient pas mises en lumière. Le festival aura ainsi le privilège de débuter sur les polyphonies dansantes et entraînantes du Congo et de toute l’Afrique avec le Chœur de Kinshasa. Les saveurs de la musique andalouse viendront également enflammer le cloître de l’abbaye avec la présence de l’illustre Paco el Lobo, véritable maître de la six cordes et de son entrainante formation, le Trio Flamenco. Le voyage continue jusqu’au cœur de l’église protestante avec les Gospel Legend Singers qui, par leur foi et leur énergie, euphoriseront les corps de tout ceux qui viendront taper dans leurs mains sur le rythme entraînant et universel du Gospel.

Inclassables et extraordinaires, ces artistes issus « d’horizons croisés » viennent couronner notre affiche par leurs talents et leurs univers atypiques. Le Trio Borsalino au carrefour de la musique classique, du swing et de la musique américano-hispanique vous délivrera sur la place de l’hôtel de ville de Saint-Affrique une fusion musicale originale et entraînante. L’extravagant virtuose du stradivarius, Pavel Sporcl, viendra, accompagné du Gypsy Way, enchanter les sens entre musique classique et rythmes tziganes effrénés. Enfin, l’extraordinaire Richard Galliano, en équilibre entre classique et jazz, présentera accompagné de son quintet à cordes, un nouveau programme : « les 8 saisons de Vivaldi/Piazzola ».

Le Chœur La Grâce de kinshasa

Chants sacrés, populaires et contemporains d’Afrique

Direction musicale : Ambroise Kua-Nzambi Toko

Dimanche 7 juillet, 17 h • Abbaye de Sylvanès

Lundi 8 juillet, 21 h • Roquefort

Mardi 9 juillet, 21 h • Temple de Millau

Mené par le charismatique Ambroise Kua-Nzambi Toko depuis 1985, le chœur officiel de l’Académie Africaine de Musique Chorale, c’est cinq spectacles et cent trente-six représentations à travers le monde, dont seize festivals internationaux de musique chorale.

Après avoir exploré plusieurs répertoires, notamment des œuvres classiques, le Chœur de grâce a choisi au début des années 90 de se construire un répertoire typiquement congolais, notamment dans le style negro folk.

Reconnu pour son énergie et son dynamisme scénique, la grâce de kinshasa est synonyme de réjouissance et de déracinement !

Cantate de l’Apocalypse du père André Gouzes pour solistes, grand Chœur, orgue et récitant

Direction musicale : Jean-François Capony

Vendredi 12 juillet, 21 h • Cathédrale d’Albi

Samedi 13 juillet, 21 h • Abbaye de Sylvanès

Cette cantate a été composée en 1995 par le Père André gouzes à l’occasion de « l’Année de l’Apocalypse », décrétée par sa Sainteté Bartholoméos ier, Archevêque de Constantinople. Celle-ci fût interprétée pour la première fois en 1995 lors d’un pèlerinage organisé par l’Abbaye de Sylvanès au monastère Saint-Jean-de-Patmos. Véritable fresque sonore représentant les visions de l’Apôtre Jean, cette œuvre unique est à redécouvrir au sein de ces deux lieux extraordinaires que sont la Cathédrale d’Albi et l’Abbaye Cistercienne de Sylvanès. Alliant professionnels de renoms et stagiaires de l’atelier choral d’interprétation de l’abbaye, le grand chœur liturgique du festival est la résultante d’un travail de coopération et de partage autour d’une passion commune, la musique.

Passion selon Saint Jean de Jean-Sébastien BACH

Ensemble vocal et instrumental de Montpellier

Direction musicale : Jean Gouzes

Dimanche 14 juillet, 17 h • Abbaye de Sylvanès

La Passion selon Saint Jean est le premier grand oratorio de Jean-Sébastien BACH. drame musical basé sur le texte évangélique de l’Apôtre Jean, il exprime toute la richesse spirituelle de la passion et de la mort du Christ. Considéré comme l’un des plus beaux chefs d’œuvres de J.S. BACH, ce récit se présente sous une forme d’œuvre théâtrale, une évocation musicale et saisissante de l’Evangile. L’Ensemble instrumental Contrepoint a donné des dizaines de concert en Languedoc-Roussillon mais aussi à l’étranger avec notamment une tournée en République tchèque. Sa qualité d’interprétation reconnue lui vaut d’être invité chaque année, depuis 2005 à Sylvanès en tant que temps fort du festival.

Johannes Brahms, un requiem Allemand

Chœur et Solistes de Lyon-Bernard Tétu

Direction musicale : Bernard Tétu

Dimanche 21 juillet, 17 h • Abbaye de Sylvanès

Avec une cinquantaine de concerts chaque année depuis plus de trente ans, les Chœurs et solistes de Lyon-Bernard Tétu bénéficient d’une notoriété indéniable qui s’est concrétisée par l’obtention du prix de l’institut de France remis par l’Académie des Beaux-arts. La curiosité musicale de Bernard Tétu, additionnée à une formation flexible du chœur, permet à cet ensemble d’exceller et d’aborder des œuvres musicales rarement adaptées. Pour cette 36e édition du festival, un requiem allemand de Johannes Brahms est à redécouvrir dans une version plus secrète où un piano et quatre mains prennent la place de l’orchestre, donnant au dialogue avec les voix une clarté plus intime.

Nuit Flamenca & Passion Andalouse

Trio Flamenco

Dimanche 21 juillet 21 h • Aire du cloître

Véritable maître de la guitare, Paco el Lobo est capable d’interpréter avec une parfaite maîtrise les quelques soixante styles de flamenco. Elève de Paco de Lucia et Enrique Morente, entre autres, ses concerts offrent un véritable panorama des différentes sonorités et style de jeu hispanique. Accompagné de Cristobal Corbel, virtuose français de la guitare flamenco, et de Veronica Vallecillo, qui excelle dans différents styles de danses, la soirée s’annonce haute en couleur au cœur de l’Andalousie.

Splendeur de la Liturgie Orthodoxe

Le Chœur de Crimée

Divine Liturgie de saint Jean Chrysostome de Piotr Ilyich Tchaïkovski

Chants sacrés de G. Sviridov et I. Denissova

Direction musicale : Igor Mikhailevsky

Samedi 27 juillet, 21 h • église Saint-Amans de Rodez

Dimanche 28 juillet, 17 h • Abbatiale de Sylvanès

Lundi 29 juillet, 21 h • Abbatiale de Conques

Issus de la presque île séparant la Mer Noire de la Mer d’Azov, ce chœur a une notoriété nationale et internationale. Composé de vingt-cinq choristes et mené par Igor Mikhailevsky, diplômé du Conservatoire d’Etat « Prokofiev » de Donetsk, cet ensemble a le mérite d’avoir interprété pour la première fois et en public des œuvres de compositeurs occidentaux, Russes et Ukrainiens interdits sous le régime soviétique. Le Chœur de Crimée nous délivre un message spirituel invitant les hommes à la foi, à l’amitié et à la paix tout en pérennisant le chant choral Russe.

Féerie Russe et Tzigane

Ensemble Troïka

Direction musicale : Alexeï Birioukov

Dimanche 28 juillet, 21 h • Aire du cloître

Un spectacle grandiose avec sept danseuses, trois acrobates et cinq musiciens pour vous faire partager l’un des plus prestigieux spectacles slaves. Mené par Alexeï Birioukov, virtuose de la balalaïka et diplômé de l’Académie de musique de Moscou, cette prestation est un voyage au travers les thèmes les plus connus de Brahms ou Borodine aux musiques et aux danses folkloriques des plaines de l’Est.

Vêpres à la vierge de Claudio Monteverdi

Solistes de l’ensemble Chronochromie

Jeune Chœur du Limousin

Le Chœur de l’Académie Baroque

L’orchestre Baroque du 36e festival

Direction musicale : Jean-Michel Hasler

Dimanche 4 août, 17 h • Abbatiale de Sylvanès

Le chef d’œuvre de Monteverdi est unique à bien des égards. Parfois considéré comme l’aboutissement de cinq siècles d’évolution de la musique occidentale avec des antiennes écrites pour plusieurs voix, ou encore comme première grande pièce sacrée accompagnée par un ensemble instrumental ; cette œuvre n’a pas vieilli au travers des siècles et reste une composition majeure à découvrir.

Musique sacrée à Venise au XVIIe siècle

Isabelle Ribet, soprano

Vincent de Meester, orgue

Vendredi 9 août, 21 h • Abbaye de Sylvanès

L’un est claveciniste et chanteur, l’autre est une passionnée de chant au travers de la musique sacrée, l’opéra ou encore le répertoire baroque. Le parcours de ces deux musiciens d’excellence les a conduit à collaborer à plusieurs reprises et à offrir des concerts de grande qualité, chargés de sensibilité et d’émotions.

1685 : J.S. Bach, G.F. Haendel, D. Scarlatti

Ensemble Acqua Di Musica

Salve Regina de Domenico Scarlatti, Cantates de Georg Friedrich Haendel et de Jean-Sébastien Bach

Lucile Pessey, soprano

Béatrice Pary, contralto

Julie Degiovanni, clavecin

Marine Rodallec, violoncelle

Samedi 10 août, 17 h • Prieuré de Comberoumal

Jeune ensemble féminin d’artistes professionnelles, composé de deux chanteuses lyriques et de deux cordes, elles cherchent à promouvoir la musique baroque autour de thématiques originales et modulables. En l’occurrence, trois compositeurs majeurs aux univers pourtant bien distincts, réunis le temps d’un concert pour faire découvrir toute la diversité et la richesse musicale du XVIIIe siècle.

Boccherini à la cour d’Espagne

Magali Léger et l’Ensemble Rosasolis

Dimanche 11 août, 17 h • Abbatiale de Sylvanès

Magali Léger, soprano

Marieke Bouche & Guillaume Humbrecht, violons

Julie Blais, clavecin

Nicolas Crnjanski, violoncelle

Luigi Boccherini

Stabat mater pour soprano et cordes (1e version 1781)

Quintette en ut mineur opus 45 n° 1

Joseph Haydn

Quatuor opus 51 n°4

Extrait des sept dernières paroles du Christ

L’ensemble Rosasolis a été fondé en 2003 par de jeunes musiciens diplômés de Conservatoires Nationaux Supérieurs de Musique. Ces musiciens sont membres des plus prestigieux ensembles de musique ancienne en Europe. Souhaitant faire partager leur passion pour les musiques du XVIIe et XVIIIe siècles, ils transmettent des interprétations sincères, vivantes et sensuelles et gagnent ainsi l’estime et l’admiration de leurs publics.

Du Classique au violon tzigane

Pavel Sporcl, violon

L’ensemble Gypsy Way

Dimanche 11 août 21 h • Aire du cloître

Quand les danses populaires, berceuses et chants Russes, Hongrois et Roumains rencontrent BACH, BRAHMS et Sarasate. Le virtuose du violon et extravagant Pavel Sporcl, accompagné par l’ensemble Gypsy Way, composé des meilleurs musiciens tziganes de Hongrie et de Slovaquie, nous propose de revisiter les grandes œuvres de la musique classique de l’Est sur les rythmes dansants de la musique tzigane.

La Musique et la Danse

Ensemble Vocal Michel Piquemal

Mercredi 14 août, 17 h • Abbatiale de Sylvanès

Vendredi 16 août, 21 h • Chapelle Royale de Rodez

Direction musicale : Michel Piquemal

L’Ensemble Vocal met en relation musique, peinture et littérature au sein de prestations pluridisciplinaires. Composé de douze à vingt chanteurs, les interprétations se font tant a capella qu’avec un piano sur les sonorités de la musique de chambre de la fin du XVIIIe siècle. Chaque concert est l’occasion d’élaborer un moment qui ne soit pas seulement un temps musical mais bien un moment de passion.

Musiques du Soleil, un voyage sur les routes d’Espagne et d’Amérique du Sud !

Trio Borsalino

Vendredi 16 août, 21 h • Saint Affrique

Issus d’un orchestre classique, ces trois musiciens talentueux et atypiques ont crée le Trio Borsalino dans le but un peu fou de faire du classique autrement. Ces instrumentistes aux archets proposent des programmes qui s’inspirent de musiques classiques telles que Vivaldi, Piazzolla ou Rodriguez, et ajoutent folklore et swing. Michelle Lalor, altiste, chanteuse et arrangeuse, Norbert De Jesus Pires, violoniste surdoué, et Laurence Aragon, contrebassiste inspirée et généreuse, voyagent ensemble depuis plus de deux ans pour le plus grand bonheur du public, et pour le leur.

Concert de la 24e Académie de Chœurs et d’orchestre

« Missa Cellensis in Honorem Beatissimae virginis Mariae » dite Messe de Sainte Cécile de Joseph Haydn

Le Grand Chœur Du 36e Festival

L’ensemble Instrumental

Contrepoint

Direction Musicale : Michel Piquemal

Mardi 13 août, 21 h30 • Festival du Vigan

Jeudi 15 août, 17 h • Abbatiale de Sylvanès

Composée entre 1766 et 1773, la Cäcilien messe est une œuvre vaste, d’une longueur étonnante pour l’époque. Elle a d’ailleurs servi de modèle à Mozart pour la création de ses grandes messes telles que le Requiem ou encore la Grande Messe en Ut. Puisant son inspiration dans le courant « Sturm und drang », Haydn donna à cette pièce des accents sensibles et émouvants. En s’inspirant du grand style religieux des fugues chantées, Haydn nous livre cette pièce en tant qu’héritage lyrique. Le festival de Sylvanès est marqué, depuis maintenant 24 ans, par un temps fort annuel, avec le concert de l’académie de Chœur et d’orchestre, constituée exclusivement dans le cadre de cet événement. Michel Piquemal anime le stage de chant de l’Académie à Saint-Affrique, où près de 120 choristes travaillent une œuvre pour ensuite la présenter au sein de la programmation du festival aux cotés des 45 musiciens de l’ensemble Contrepoint et de prestigieux solistes. Chaque année, le professionnalisme des choristes et des musiciens nous délivre l’un des plus beau moment du festival.

Concert du 40e anniversaire: the Best of the tallis Scholars

Splendeur de la polyphonie européenne de la renaissance à nos jours

Direction musicale : Peter Phillip

Dimanche 18 août, 17 h • Abbatiale de Sylvanès

Avec une soixantaine de représentations par an, les Tallis Scholars qui se produisent tant dans des lieux sacrés que profanes se sont imposés comme les principaux acteurs de la musique sacrée de la Renaissance. D’une tournée exceptionnelle en Chine au concert au sein même de la Chapelle Sixtine en passant par différentes collaborations (Paul Mc Cartney, Sting, Sir John Tavener), les Tallis Scholars sont les invités d’honneur de Sylvanès. Le programme qui vous sera présenté est la consécration de quarante années de recherche et de travail musicologique avec des créations expressément commandées pour cette grande célébration.

Les 8 saisons - Vivaldi / Piazzolla

Richard Galliano Sextet

Dimanche 18 août, 21 h • abbatiale de Sylvanès

Les quatre Saisons d’Antonio Vivaldi constituent à elles-seules, un monument de la musique classique. Richard Galliano et son quintet à cordes nous en proposent une version totalement inédite au travers de leur nouvel opus. L’accordéon, instrument de prédilection de Richard Galliano, devient soliste au cœur d’un dialogue évident avec les instruments à cordes pour nous transporter vers une sensibilité tout autre, où se mêlent nostalgie et légèreté. Après deux années de tournées et de compositions, Richard Galliano revient à Sylvanès pour présenter son nouveau programme, mêlant les 4 saisons du compositeur vénitien, et celles du génie argentin Piazzolla.

Rencontre des Voix du Pays Basque & de Russie

Chants Polyphoniques Sacrés et Traditionnels

Direction musicale : Yulian Danshin & Jean-Marie Guezala

Dimanche 25 août 17 h • Abbatiale de Sylvanès

Ce fut à l’occasion de la dernière édition de la rencontre de voix Basques et Russes que ces deux chœurs ont fusionné pour présenter leur nouveau spectacle « Voix du Pays Basque et de Russie ».

Au cours de ce nouveau programme, les deux chœurs aux chants de caractère oscillent entre leur répertoire et celui de leur confrère. Les deux chœurs s’apportent mutuellement une sensibilité nouvelle, permettant de faire évoluer le répertoire respectif de chacun sur la base d’une association jusque là inédite.

Marché de producteurs de pays et Bal occitan

Dimanche 25 août 17 h • Abbatiale de Sylvanès

Pour marquer la clôture de notre festival, nous vous invitons à venir composer vous même votre repas sur les étals des producteurs locaux, pour partager un moment de convivialité en notre compagnie. Animé par le groupe Los D’Endacom, un bal traditionnel occitan vous conduira au bout de la nuit à travers la danse et la féérie de ce lieu extraordinaire qu’est l’Abbaye de Sylvanès.

Bonne humeur et sourires garantis !

Informations pratiques

Informations de contact: 

Secrétariat de l’Abbaye de Sylvanès, 12360 Sylvanès
05 65 98 20 20 / Fax 05 65 98 20 25

Vous aimez ? Dites-le !

Conseils des lecteurs: 
Aucun vote pour le moment

Ajouter un commentaire

Aujourd'hui en Aveyron
Animations concerts
Je vous propose des animations & des concerts "sur mesure", chez vous ou dans un lieu public (salle des fêtes, etc...).
Le Bourg, Saint-Paul des Fonts (Saint-Jean Saint-Paul)