Cap Festival 2012

Cap Festival 2012
Lieu: 
Le Vibal
Dates: 
Vendredi, 17. Août 2012 - 19:00 - Dimanche, 19. Août 2012 - 23:45
Tarifs et informations complémentaires: 
Préventes Vendredi 17 août : 19€ Samedi 18 août :17€ Pass 2 jours : 32€ Sur place Vendredi 17 août : 23€ Samedi 18 août : 21€ Pass 2 jours : 38€
Organisateur: 
Catégories: 

L’itinérance est l’ADN du Cap Festival.

Sur un rythme, non imposé, de trois ans par village, le Cap s’y réinvente à chaque fois. Le nouveau village déployant ses plus beaux atours pour l’accueillir. La nouvelle équipe de bénévoles prend les rênes du festival, lui donne couleurs et formes qu’elle souhaite, l’épice de spécialités locales, l’investie à sa manière, y appose sa marque. Les «anciens» suivent au plus près les premiers pas de l’équipe novice, lui prodiguent conseils, lui insufflent l’expérience passée, lui instillent l’énergie nécessaire à la réussite du festival. Ainsi, ce sont quelque 400 bénévoles à chaque édition qui oeuvrent à la réussite du Cap. Cette agrégation de bénévoles, année après année, construit l’histoire du Cap, en fait un festival à part. L’aventure n’est rendue possible que par l’implication des bénévoles du territoire : Arvieu, Caplongue, Comps-Lagrandville, Flavin, Laclau, Centrès, aujourd’hui le Vibal… et des communes voisines, des réseaux amis. Une histoire qui se poursuit, se rêve et se réinvente à chaque fois, ne peut s’arrêter, Boulègue en Lévézou y veille !

Le(s) site(s) du Cap festival

A chaque Cap Festival son site original... Celui du Vibal bénéficie d’un cadre naturel particulier. Proche du lac de Pont-de-Salars, le festivalier pourra, dans un espace protégé, sans véhicule, flâner du village à la plage, en passant par le site des concerts ou le camping festivalier.

Calme, luxe et volupté !

Le camping festivalier sera un lieu privilégié ! il sera gratuit, tout confort et exclusivement piétonnier ! Douches, w-c et point d’eau potable seront à disposition. Sans vouloir en faire un 4 étoiles, nous souhaitons que les festivaliers s’y sentent bien. Après une folle soirée toute en musique, le camping sera un lieu de repos. Les instruments de musique et murs d’enceintes en seront bannis pour favoriser un sommeil tranquille. Nous n’oublions pas que le camping est un environnement naturel. Des poubelles de tri seront à disposition des campeurs afin de garder ce lieu propre et préservé. Pour en faire un lieu vraiment agréable, nous avons aussi imaginé un espace avec toiles tendues. Ainsi, il sera possible de faire la sieste à l’ombre pendant les après-midis ou de se détendre au cours de la journée. Nous voulons faire de ce camping un endroit où la convivialité sera au rendez-vous et dans lequel les festivaliers n’auront pas à hésiter pour rester une nuit !

Le champ des chants

Deux scènes, la grande sous chapiteau, la découvertes découverte ! ici, on profite avec tous ses sens... les oreilles à l’affut d’une programmation riche et foisonnante, les yeux agrandis par la diversité, les papilles affûtées par les mets aveyronnais maison, on finit par toucher du doigt la plénitude du lieu ! Bar et restaurant pour attendre les concerts dans les meilleures conditions... Tout est fait pour se sentir chez soi.

Sous la scène, la plage...

L’originalité du Cap festival, cette année, c’est bien entendu la plage du lac de Pontde- Salars. Située à seulement quelques centaines de mètres du village, la plage fera partie intégrante du festival. Un accès piéton par la route reliant le lac au village permettra d’aller se rafraîchir et s’amuser sur le bord de la plage. En quelques minutes, vous pourrez passer de la chaleur des concerts à la fraîcheur de l’eau !

Programmation

Dider Super

Genre : chansons humoristiques

Vendredi 17 août

Grande scène

Dider Super entame sa carrière sur la scène nationale en 2002. C’est la date à laquelle il commence à écrire des chansons décalées, pleines de provocations, et qui choquent.

Aujourd’hui Didier Super présente plusieurs spectacles différents. Celui que vous aurez la chance de voir au Cap Festival, c’est la version rock présentée avec ses acolytes de « Zeudiscomobile » : Didier au chant et à la guitare, Simon à la guitare, Chtol à la basse, et Laurent à la batterie

L’ironie et le cynisme sont les maîtres mots des chansons de Didier Super. Dans les paroles, très simples et directes, le chanteur critique la société et ses dérives. Tout est évidemment à prendre au millième degré. Les médias ont parfois qualifié sa musique de « chanson de merde », lui, le reconnaît volontiers. Tout comme les paroles, l’instrumentation est très simple et c’est le parti pris de Didier Super.

La touche supplémentaire de l’artiste qui fait le bonheur de son auditoire, c’est le manque de goût assumé, le rejet en bloc de ce qui est politiquement correct.

Les concerts de Didier Super sont avant tout un moment où la bonne humeur est de mise et où il fait bon se laisser prendre au jeu.

http://didiersuper.com/site/

Rufus Bellefleur

Genre : Country / Hip Hop /Métal

Vendredi 17 août

Petite scène

En à peine un an d’existence le groupe s’est forgé la réputation d’un ovni musical à découvrir d’urgence ainsi que d’un véritable animal scénique à 5 pattes. Formé par Julien Cassarino (Psykup, Manimal) et Yuz, deux figures de la scène toulousaine, Laurent Bechad (Zombie Eaters) à la batterie et de deux choristes/cheerleaders, Bera et Caro, sorties tout droit d’un film de Tim Burton.

« Tout le monde, dans le ville de Montrouge, connaît l’histoire de Rufus Bellefleur...».C’est ainsi que cette bande d’allumés présente ce qui semble être un véritable pavé dans les eaux stagnantes de la scène héxagonale : « Groovin Tales from the Gator Blaster » le premier album de Rufus Bellefleur (Mastérisé par Jay Franco qui à travaillé notamment avec les Beastie Boys ou Johnny Cash). A la croisée des chemins entre Hip-hop, Country/Folk et Métal, la musique de Rufus Bellefleur ne ressemble évidemment à rien d’autre (Ceux qui ont tenté de la décrire parlent de la rencontre de Rob Zombie, NERD et des Beastie Boys, dans un remake de O’Brother…) de surcroit elle s’offre le luxe d’être servie par un univers visuel particulièrement riche s’inspirant autant du cinéma de genre que des comics book US.

«Cette galette est une merveille, une évidence dès la première écoute, accessible au plus grand nombre, addictive, un plan à rendre jaloux du beau monde outre Atlantique. L’été arrive, voilà le disque qui ne quittera plus vos platines...»

Scarecrow

Genre : Blues / Hip Hop

Vendredi 17 août

Grande scène

Totalement indépendant et auto-produit depuis le début, Scarecrow trace sa voie de l’innovation sur un terrain musical inconquis en fusionnant la musique Blues et le Hip Hop : La voix écorchée du bluesman Slim Paul, ses riffs de guitares hallucinogènes et solos excentriques.

Le flow incisif d’Antibiotik, virtuose machiavélique aux sessions scratch ravageuses. Le groove primitif et hypnotique de King Jamo à la basse et la batterie claquante du Pap’s qui martèle des beats infernaux. Les textes clamés en français et en anglais dénoncent la décadence de notre époque et frappent le quotidien, tel un exutoire blues du XXIème siècle.

Sources : http://www.urbano-festival.fr Informations complémentaires

http://blueshiphop.com/

Steel Pulse

Genre : reggae

Vendredi 17 août

Grande scène

Steel Pulse se forme en 1975 à Birmingham en Angleterre. Il est considéré comme l’un des plus grands groupes de reggae au monde.

Composé au départ de David Hinds, au chant, à la guitare et à la composition, Basil Gabbidon à la guitare et dans les choeurs, et Ronnie McQueen à la basse, ils sont rejoints plus tard par le batteur Steve Nisbett, par le clavier Selwyn Brown, le percussionniste Alphonso «Fonso» Martin, et le choriste Michael Riley.

L’artiste philosophe reggae Winston Rodney, alias Burning Spear, ainsi que l’inévitable Bob Marley and The Wailers constituent leurs influences musicales majeures. Issus de famille d’immigrés et victimes dès leur enfance du racisme, toute la musique du groupe est marquée par leurs origines.

La longue carrière du groupe les a amenés à explorer les diverses facettes du reggae music, notamment en s’ouvrant à d’autres styles musicaux : punk, pop… Aujourd’hui, Steel Pulse s’impose avec un reggae mûr, plus roots : des textes engagés, des instrumentaux percutants, des voix envoutantes et une présence sur scène époustouflante.

Avec plus de 20 albums et compilations, dont certains soutenus par Burning Spear, et des centaines de concerts au compteur, Steel Pulse est une des plus grandes références vivantes du reggae.

Steel Pulse est un groupe dont on apprécie toutes les qualités en concert. C’est en live que leur énergie et leur message se révèlent, pour notre plus grand bonheur.

Veronica Sbergia

Genre : blues

Samedi 18 août

Petite scène

Veronica Sbergia and the Red Wine Serenaders c’est la rencontre pétillante entre une chanteuse italienne de folk et un groupe de trois musiciens que l’on qualifie de troubadours des temps modernes : Alessandra Cecala, Max De Bernardi et Mauro Ferrarese. Le mélange musical qui en résulte en fait un excitant groupe de blues acoustique.

Le groupe en est à son troisième album en quatre ans. Dans le dernier, les voix sont à l’honneur. Elles résonnent au son de la mandoline, des multiples guitares, du violoncelle, du dashwaod et du kazoo, sans oublier le ukulélé.

Le groupe puise son inspiration dans la musique populaire-rurale américaine des années 1920 et 1930. On reconnaît des influences venues du country blues, du ragtime en passant par le hokum et le jug band music.

Fidèle à son instrument fétiche, le ukulélé, Veronica and the Red Wine Serenaders nous fait voyager dans le temps. Leur musique renoue avec cette tradition pour nous chanter le blues d’aujourd’hui, porté par la charmante voix de Veronica.

« Quand on voit ce trio à la mode avec à sa tête la pimpante Veronica Sbergia, on ne peut qu’acquiescer. A cette classe, s’ajoute une fraîcheur, une impétuosité, pour un set de Old Time Music plein de vitalité. »

MySpace : http://www.myspace.com/veronicasbergia

The Bellrays

Genre : rock

Samedi 18 août

Grande scène

Formé dans les années 1990, The Bellrays est un groupe de rock américain venant de Californie. Le groupe se compose d’une chanteuse, Lisa Kekaula, de Bob Vennum à la guitare, de Justin Andres à la basse, et de Stefan Litrownik à la batterie.

En 2010, ils ont sorti leur dernier album, le neuvième en vingt ans de carrière. Ils ont la particularité d’enregistrer leurs disques très rapidement et sur du matériel vintage qui donne un aspect brut à leur musique, préférant le côté spontané du live au son trop lisse des studios.

Le groupe trouve ses influences dans le jazz, la soul et le punk. C’est ce cocktail détonnant qui fait que The Bellrays est un groupe de rock piquant et inoubliable en live ! Le côté rock and roll énervé s’allie parfaitement à la chaleur de la voix soul de Lisa Kekaula. Vous l’aurez compris, The Bellrays est un mélange explosif aux multiples influences qui fait la joie de son public.

Un groupe à ne rater sous aucun prétexte en concert ! Informations complémentaires

Site Internet : http://www.thebellrays.com/

Highlight Tribe

Genre : Trance acoustique

Samedi 18 Août

Grande Scène

Formé de 5 musiciens, Greg, Ludo, Rishnu, Roots et Seb et d'un ingénieur du son Mathias d'origine parisienne, Highlight Tribe arpente les scènes de festivals depuis plus de 10 ans. Avec 6 albums et plus de 500 concerts à leur actif, la « tribe » s'est produite aux quatre coins du monde : Japon, Inde, Etats-Unis, Espagne, Irlande, Maroc, Portugal, …

La natural trance, promue par Highlight Tribe pourrait être qualifiée de la techno acoustique. Leur musique electro-accoustique produite avec plus de 30 instruments originaires des quatre coins du monde tels que Djembes, congas, didgeridoo, guitare, … propose des sonorités diverses et variées qui inspirent le voyage et l'évasion tout au long de leur représentations. Non content de proposer ces sonorités issues de tous les coins du monde, Higlight Tribe n'a pas hésité à effectuer un voyage de 6 mois au Tibet pour s'inspirer de la culture locale.

Précurseur d'un style musical et d'un univers à part entière, Highlight Tribe vous propose un voyage musical entre traditions et modernités berçé par un mélange de sons électroniques et d'instruments traditionnels dans un esprit de communication et de partage.

Site internet : http://hilight-tribe.com/

MySpace : http://www.myspace.com/hilighttribemusic

Animations village

Samedi 18 août

Samedi, le cœur du village commencera a accueillir les personnes motivées et réveillées à 8h00 pour le petit déjeuner. Il se présentera en deux versions, sucré ou salé selon les goûts...

A 10h, une exposition d’artisanat d’art et de savoir faire débutera. Elle se prolongera tout au long de la journée dans la rue principale du village. Lors de cette balade autour des exposants, jeunes et moins jeunes pourront participer à la confection de petit objet comme par exemple un tabouret, un cadre en carton, ...

Cette promenade nous entrainera vers la visite de «la maison créative» qui reste incontournable lorsque l’on vient au Vibal. L’ancien forgeron du village vit une passion, avec son marteau et son enclume, il transforme le fer en superbe sculpture.

A 11h l’apéritif atteindra le comptoir avec un brin sonore au rythme de fanfare et trompette.

A 12H00, possibilité de se restaurer place de la mairie.

La compagnie «f’art feu lu» nous présentera un premier spectacle d’échassiers en plusieurs parties, durant l’aprés midi.

Ensuite place à la prestation de théâtre improvisé par la compagnie Ruthénoise « Les imprototypes».

Une conteuse aveyronnaise d’origine espagnole attirera l’attention de petits et grands avec ses histoires traduites en français pour l’occasion.

Vers 16h30, nous pourrons prendre place devant le spectacle de la compagnie des «Six faux Nez» avec leur pièce «Un toit pour deux» accessible pour tout public. Ces deux clowns olga venue de Caplongue et adèle de Olemps abordent les thèmes de la différence, des droits de l’homme, de la solidarité le tout conjugué avec le rire. En fin d’après midi, la fanfare nous emportera sur le site pour aller savourer du rock and roll.

Dimanche 19 août

Le dimanche, le petit déjeuner sera servi de la même façon que le samedi, à partir de 8H00.

Les vibalais et les festivaliers pourront assister à la représentation du battage à l’ancienne. Il sera effectué par des habitants du village, qui ont pratiqué cette technique là, durant leur jeunesse.

La compagnie de la Manivelle issue du pays Réquistanais saura entrainer les visiteurs avec leur humour et leurs improvisations tout au long de la journée avec leur duo de « clowns Municipaux».

La visite de la maison créative sera possible et des animations pour enfants seront présents toute la journée la journée.

A 12H00, à l’heure de l’apéritif et du repas de midi, nous pourrons voir sur scène un groupe du nord de l’Aveyron « Un bruit qui court» qui saura nous entrainer au rythme des chansons françaises.

Nous retrouverons aussi les échassiers de la compagnie «f’art feu lu» avec un deuxième spectacle.

Vers 14h30 nous prendrons place dans l’église du Vibal, récemment restaurée, pour écouter calmement, un somptueux spectacle de musique classique joué par de jeunes étudiants du conservatoire de musique.

En fin d’après-midi, la compagnie roulotte ruche nous présentera son spectacle des «Métal Gnou(x)». Il s’agit d’un spectacle humoristique et musical qui nous mettra le sourire aux lèvres. Ces quatre personnes abordent des thèmes variés et nous donnerons du tonus pour bien terminer l’après-midi.

Informations pratiques

Vous aimez ? Dites-le !

Conseils des lecteurs: 
Aucun vote pour le moment

Ajouter un commentaire

Aujourd'hui en Aveyron
Animations concerts
Je vous propose des animations & des concerts "sur mesure", chez vous ou dans un lieu public (salle des fêtes, etc...).
Le Bourg, Saint-Paul des Fonts (Saint-Jean Saint-Paul)